lundi 24 octobre 2016

Des architectes italiens dans les Vosges...

LES ARCHITECTES ITALIENS DANS LES VOSGES 17e-18e SIÈCLES

conférence de Raphaël Tassin
docteur de l’École pratiques des Hautes Études


mardi 25 octobre | 20h30 | Faculté de droit, rue de la Maix, Épinal | entrée libre et gratuite



La Lorraine, et notamment les Vosges, ont été à la fin du 19e et au début du 20e siècle une terre d’accueil pour une importante diaspora italienne. Ce phénomène n’était pourtant pas nouveau dans la région. Les liens entre Lorraine et péninsule italienne existent en effet depuis le Moyen Âge et ont connu un certain âge d’or dans la seconde moitié du 16e siècle, sous le règne du duc Charles III. Après la fin de la Guerre de Trente Ans, un très important mouvement migratoire en provenance de l’Italie du Nord, notamment des vallées alpines comme la Valsesia mais aussi de Suisse italophone, a touché la Lorraine. La grande majorité des nouveaux arrivants exerçaient une activité en rapport avec les métiers du bâtiment : architecte, entrepreneur, maçon, tailleur de pierre, stucateur...

Cette conférence sera l’occasion de dresser un panorama à la fois historique et artistique de l’activité de ces architectes italiens qui œuvrèrent sur le territoire de l’actuel département des Vosges entre le dernier tiers du 17e et le 18e siècle. En-dehors des personnalités et bâtiments les plus célèbres (Giovanni Betto à la cathédrale de Saint-Dié ou à l’abbaye d’Étival par exemple), il sera également question d’artistes méconnus ainsi que d’édifices moins prestigieux à l’instar de certaines églises paroissiales.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire