dimanche 17 janvier 2016

La Grande Guerre des civils dans les Vosges

Conférence d'Anne Peroz

Vendredi 19 février 2016 à 20h30 
Amphithéâtre de la faculté de Droit, rue de la Maix à Épinal | entrée libre

Depuis 1870, les Vosges, au contact de "l’ennemi héréditaire", sont un département industriel extraordinairement militarisé. Le département subit ainsi la Grande Guerre de multiples façons : humainement, économiquement, socialement et militairement. En 1914-1918, les Vosges ne constituent plus une entité administrative ou un espace de collectivité humaine, mais un théâtre de guerre. Quelle a été la réalité de la vie des populations vosgiennes dans un territoire en état de siège, rattaché à la zone des armées et si proche du front ? Comment les civils vosgiens ont-ils été mis à contribution et quelle fut l’ampleur de leur effort de guerre ? Leur situation a-t-elle été plus difficile dans ce département que dans d’autres également situés à proximité de la ligne de feu ?

Ces questions trouvent désormais leurs réponses dans le travail d'Anne Peroz : sa thèse de doctorat en Histoire du droit vient d'être éditée sous le titre Vivre à l’arrière du front, Vosges 1914-1918, aux Éditions Édhisto. Elle présentera les grands aspects de la vie des Vosgiens à l’arrière du front pendant le premier conflit mondial, en évoquant des problématiques telles que le ravitaillement, les réquisitions, la lutte contre l’espionnage ou encore l’effort de l’industrie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire